Samuel Marie est devenu tétraplégique à 20 ans après une lourde chute sur un chantier. Un accident qui a bouleversé la vie de cet ancien cordiste mais qui ne lui a pas ôté sa furieuse envie de bourlinguer. Propriétaire d’un Mercedes Sprinter 4×4 sur mesure, le trentenaire en fauteuil roulant arpente aujourd’hui la planète et s’attèle à essayer de changer le regard sur le handicap.

L’histoire de Samuel, alias Samfaitrouler sur la toile, a basculé le 26 juin 2008. Alors cordiste professionnel, le jeune homme chute de six mètres et se brise deux vertèbres. Il perd l’usage de ses jambes. À force d’opérations (une trentaine) et de rééducation (plus de quatre ans), il retrouvera un peu de mobilité dans les bras et le haut du corps.

S’il doit désormais se déplacer en fauteuil roulant, Samuel s’accroche à ses ­rêves. « Quand j’étais enfant, à Port-Cros, nous partions en famille avec le Sprinter aménagé de mes parents. J’en ai…

[…]

Vous pouvez lire la suite de la publication originale créé par Clément sur www.fourgonlesite.com