La jeune marque Crosscamp (du groupe Hymer) commercialise à partir de fin mai une déclinaison simplifiée de son premier van sur base Toyota. Dépourvu de cuisine et d’eau, le Crosscamp Lite vise plus que jamais une clientèle à la recherche d’un véhicule polyvalent.

Parmi les dernières arrivées sur le segment du van à toit relevable, Crosscamp  est l’une des seules à recourir au Toyota ProAce, cousin des Citroën Spacetourer et Opel Vivaro. Et il partage avec ces derniers architecture et configuration technique (châssis, moteurs, boîtes de vitesses…).

Un van de 4,95m, bien pensé pour la route et polyvalent

Après le lancement de son Crosscamp Flex l’an dernier, le constructeur allemand récidive avec le Crosscamp Lite. Homologué 5 places (7 en option), ce deuxième opus est une version simplifiée du précédent. Il vise plus que jamais une clientèle en quête d’un véhicule polyvalent. Pour autant, ce…

[…]

Vous pouvez lire la suite de la publication originale créé par Eric Haroutel sur www.lemondeducampingcar.fr