Pour cet aménagement, nous avons renoncé à notre chauffe-eau Fastar et à notre chauffage Propex. Nous nous sommes rendus compte que ce sont des équipements qui fonctionnent très bien pour une utilisation ponctuelle ou en voyage. Mais, encore une fois : nous travaillons de 25 à 30h par semaine dans notre  fourgon : il est donc essentiel pour nous que les moments tels que la douche ou les journées entières dans le fourgon soient des moments de réconfort, des moments agréables. Nous avons donc doublé notre investissement dans ce pôle de l’aménagement : au lieu de 600 euros pour le propex + environ 300 euros pour le Fastar (=900 euros), nous avons craqué pour l’installation du chauffage chauffe-eau CP4 de chez Truma pour une valeur totale de 1900 euros. On vous explique comment le poser dans cet article. On vous prévient, c’est un peu le mode d’emploi en mode simplifié ! Oui, parce que forcément, on l’a suivi à la lettre avec l’artisan du voyage !…

[…]

Vous pouvez lire la suite de la publication originale créé par Le Van Migrateur sur levanmigrateur.com