Il est temps d’enfiler nos combinaisons de cosmonautes pour passer à la peinture. 

Pour cette étape nous avons investi dans un pulvérisateur électrique. C’est ce qui est préconisé pour le type d’apprêt et de peinture que nous avons choisi. (On a quand même tenté le pistolet à air comprimé mais ca ne marche pas bien du tout).

Cela va nous permettre d’avoir un fini et un tendu parfait ! Il ne faut vraiment rien oublier de bâcher, ça risquerait d’en mettre de partout.

1ère couche : l’apprêt. C’est un apprêt spécial pour meuble en melaminé. On l’utilise aussi pour les surfaces murales qui sont en aluminium recouvert d’une sorte de plaquage/film plastique légèrement texturé. Il couvre tellement bien que nous n’en n’avons mis qu’une couche.

Là on commence à se rendre vraiment compte que nous sommes en train de changer radicalement l’intérieur et que la roulotte va être très claire. Ça tombe bien, c’est ce que nous voulons !

www.desfenetressurlemonde.com