Vivre et travailler en van, ça nous met un peu face à deux ressentis contraires : on se sent à la fois trop isolé du reste du monde et trop l’un sur l’autre donc pas assez seul. Eh oui, on aime tous les deux le voyage en van, la solitude et la vie sociale active. Trois choses qui nécessitent un peu d’organisation pour être compatibles ! Mais ça fait plusieurs mois que nous avons enfin réussi à trouver notre équilibre, après plusieurs années d’essais et de râtés. Vivre et travailler en van, ça demande un travail constant pour garder un moral à toute épreuve. Dans notre modèle d’activité, nous n’avons pas de collègues, ni de clients à rencontrer. On est juste tous les deux, et on bosse avec des amis freelance à distance. On va sûrement répéter quelques petites choses de notre article “comment on organise notre vie de digital nomad en van, mais les deux articles se complètent plutôt bien ! Cet article parle de notre expérience…

[…]

Vous pouvez lire la suite de la publication originale créé par Le Van Migrateur sur levanmigrateur.com

close

L'actu de la semaine, les vendredis à 20h.