Aujourd’hui, ça fait presque un an qu’on a commencé à aménager notre Kirikou pour vivre dedans à l’année. Et donc 11 mois, à quelques jours près, qu’on vit vraiment dedans tous les jours ! Et avec le recul, on peut le dire : la vie en van est bien plus fatigante que la vie en appartement/maison. Si on arrive à tenir, et à aimer cette vie, c’est qu’elle nous fait du bien au moral (et vraiment). Sinon, comment est-ce qu’on arriverait à être heureux avec un nouveau problème à régler tous les deux jours, la douche qui n’est plus le petit moment sympa et détente de la journée mais plutôt le parcours du combattant (on exagère un peu, on l’aime notre douche), et on en passe … ? Nous recevons beaucoup de soutien de personnes inspirées par la vanlife et qui envisagent d’en faire leur future vie. C’est formidable, l’enthousiasme qui plane autour de la vie en fourgon, mais il faut savoir que ce n’est pas tous les jours facile. Vivre sur la…

[…]

Vous pouvez lire la suite de la publication originale créé par PF sur levanmigrateur.com