Se lancer dans la vie en van, la vraie, est un énorme pas. Un changement radical. Un grand tournant dans une vie. Quand on parle de la « vraie » vie en van, on parle de celle que l’on vit chaque jour de toute l’année : qu’il neige, qu’il pleuve, qu’il vente … Quand on parle de « vraie » vie en van, on parle de celle pour laquelle on quitte vraiment tout, et de celle à laquelle on consacre toute notre énergie. Celle qui a besoin qu’on s’y confronte pour de vrai, qui a besoin qu’on quitte tout pour de vrai. Et si je mets “vrai” entre guillemets, c’est parce qu’en réalité, il y a autant de façons de vivre en van que de vanlifers. À l’année, seulement pour les vacances, seulement quelques mois dans l’année. Mais ici, nous parlerons de celle pour laquelle on quitte tout. Nous parlerons de ce qui constitue aujourd’hui un mode de vie alternatif. Dans cet article, on va essayer de vous donner le maximum de conseils pour vous aider à vous…

[…]

Vous pouvez lire la suite de la publication originale créé par Le Van Migrateur sur levanmigrateur.com